Corsair va étudier le lancement d'une low-cost long-courrier pour résister à French Blue

Corsair

La compagnie aérienne française du groupe touristique TUI va étudier le lancement d'une compagnie à bas coûts long-courrier, a indiqué à La Tribune Pascal de Izaguirre, le PDG de Corsair et Président de TUI en France. Comme d'autres opérateurs, Corsair est désormais menacée par l'arrivée de French Blue dans le ciel français.

Publié le 22-09-2016 par Fabrice Gliszczynski

Avec l'arrivée de la low-cost Norwegian en juillet sur l'axe transatlantique au départ de Roissy, puis l'ouverture, en septembre, des premiers vols de la low-cost long-courrier française French Blue entre Orly et Punta Cana, en République dominicaine, la question du low-cost long-courrier est au cœur des discussions des professionnels du transport aérien français réunis à Paris au salon du tourisme IFTM Top Resa.

Air France planche sur le sujet

Mardi, lors d'un point presse, le PDG d'Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac, a rappelé que le lancement ou pas d'une telle activité était à l'étude au sein du groupe et que la décision serait annoncée début novembre. Ce mercredi, lors d'un entretien accordé à La Tribune, son homologue chez Corsair, Pascal de Izaguirre (ancien directeur général adjoint à Air France), également Président de l'ensemble du groupe TUI en France, a expliqué l'intérêt qu'il portait au lancement d'une activité low-cost long-courrier au sein de Corsair.

"French Blue est une menace directe"

 «Nous allons travailler sur la faisabilité de lancer une activité low-cost long-courrier. Il faut regarder la vérité en face. Sur la durée Corsair ne pourra pas résister à des concurrents qui disposent d'un tel avantage en termes de coûts», a expliqué Pascal de Izaguirre. «Si jusqu'ici, les rares tentatives de low-cost long-courrier ont échoué, le modèle semble aujourd'hui s'implanter sérieusement. French Blue est une menace directe», a-t-il ajouté.

En effet, French Blue, la

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités