Confinement : la colère enfle chez les petits commerces indépendants

centre-ville, désertification, commerce, revitalisation,

De nombreux commerçants de proximité, dont les libraires, sont furieux que de grandes enseignes restent ouvertes. Le gouvernement a annoncé que les rayons livres et culture des grandes surfaces alimentaires et spécialisées seraient momentanément fermés par souci d'équité. Alors que plusieurs maires ont pris des arrêtés autorisant l'ouverture de commerces non-alimentaires, l'Association des maires de France (AMF) demande au gouvernement de revoir la notion de commerces de première nécessité.

Publié le 31-10-2020 par Latribune.fr

Le premier jour du nouveau confinement en France, vendredi, s'est traduit par une vie au ralenti, mais aussi par la colère de commerces indépendants dont l'activité est jugée "non nécessaire" et qui sont obligés de fermer, à la différence des grandes surfaces.

Ce confinement allégé a pris effet à minuit vendredi. Prévu "a minima" jusqu'au 1er décembre, il est plus souple que celui de mars-avril. Les guichets des services publics ou les marchés alimentaires resteront ouverts (sauf si le préfet en décide autrement), et certains magasins bénéficiant de dérogations. Mais les commerces jugés "non-essentiels" (dont les bars et restaurants) resteront fermés.

Fnac-Darty ferme ses rayons culture

Cette dernière mesure a provoqué une bronca chez de nombreux commerçants, dont les libraires, furieux que de grandes enseignes restent ouvertes et de la concurrence des plate-formes de vente en ligne.

Face à la polémique, la Fnac-Darty a annoncé vendredi fermer "l'ensemble des rayons culture" de ses magasins, "dans un souci de responsabilité". Et le gouvernement a annoncé dans la soirée de vendredi que les rayons livres et culture des grandes surfaces alimentaires et spécialisées seraient "momentanément fermés dès ce soir", par "souci d'équité entre grandes surfaces et les librairies indépendantes".

Les marchands de jouets saisissent le Conseil d'Etat

De nombreux commerces, comme ceux de vêtements et de jouets, s'alarment d'une fermeture pendant la période-clé précédant les fêtes de fin d'anné

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités