Ce que le maire de Lyon et Jean Castex ont évoqué ce samedi

Grégory Doucet et Jean Castex

LE DEBRIEF. Ce samedi midi, le premier ministre Jean Castex était de passage à Lyon afin de signer, avec la région Rhône-Alpes, un engagement sur le volet territorial du plan de relance de 2,1 milliards d'euros sur la période 2021-2022. Quelques heures avant de rencontrer Laurent Wauquiez, Jean Castex ainsi que la ministre de la cohésion des territoires Jacqueline Gourault ont fait étape à l'Hôtel de ville, pour rencontrer le maire écologiste Grégory Doucet. Un échange qualifié de « très cordial », malgré les différences politiques entre les deux élus.

Publié le 17-01-2021 par Marie Lyan

Il s'agissait de la première rencontre officielle entre le maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet, et le premier ministre, Jean Castex. Car si les deux hommes avaient déjà eu l'occasion d'échanger à plusieurs reprises au téléphone concernant la gestion de la crise sanitaire, c'est finalement « assez naturellement » que le premier ministre aurait fait étape à l'Hôtel de ville, avant de rencontrer, quelques heures plus tard, le président LR de la région Auvergne Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez.

« Grégory Doucet est un peu vu comme l'un des chefs de file de l'opposition de gauche, qui nourrit également une approche un peu différente et assez proactive sur le terrain de la gestion sanitaire. Car il se refuse à tomber à bras raccourcis sur le gouvernement pour dire qu'il va trop ou pas assez vite, son sujet est plutôt de voir comment il est possible de travailler ensemble pour porter des sujets de fond », souligne son entourage.

D'ailleurs, l'élu écologiste cultive en effet depuis le début de cette seconde vague une position assez pragmatique, où sa voix ne s'attarde pas nécessairement sur l'évolution des différentes mesures (couvre-feu à 20h, puis 18h). Egalement à la tête du conseil de surveillance des HCL, l'élu écologiste cultiverait en effet une position qualifiée de « plus mesurée », estimant que « cette crise inédite nécessite de faire en sorte que l'ensemble des élus, toutes orientations politiques confondues, travaillent ensemble. »

Cela pourrait donc expliquer pourquoi

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités