Budget de l'UE 2021-2027: l'heure est venue de garantir la meilleure valeur ajoutée aux Européens!

Johannes Hahn

TRIBUNE. Cette semaine se tient un Conseil européen où les chefs d’Etat et de gouvernement vont discuter de la question clé du futur budget de l’UE. L'enjeu est d'aller au-delà des objectifs nationaux étroits pour se concentrer sur les domaines dans lesquels l'Europe peut faire plus, collectivement, pour ses citoyens et son économie, et plus pour notre intérêt géopolitique et pour le climat. Par Johannes Hahn, Commissaire européen chargé du Budget et de l’Administration.

Publié le 12-12-2019 par Johannes Hahn

Les négociations relatives au cadre budgétaire septennal de l'Union européenne (UE) entrent dans une phase décisive. Si, à première vue, elles peuvent être perçues comme un débat budgétaire technique, leur issue déterminera en réalité ce que l'Union européenne pourra produire comme résultats pour ses citoyens. La Commission a présenté ses propositions en mai 2018, les négociations ont véritablement commencé cette année et la présidence finlandaise a maintenant proposé un compromis. Il s'agit indéniablement d'une tâche difficile. Les positions des États membres sont diamétralement opposées, certains prônant une période d'austérité face au Brexit, d'autres arguant qu'il importe de continuer à soutenir des secteurs clés tels que l'agriculture et le développement régional. Une question essentielle que se posent de nombreux pays est de savoir si la contribution de chaque pays au budget de l'UE permettra de faire le meilleur usage possible de l'argent de leurs contribuables.

Une question à un milliard d'euros

Il s'agit là, littéralement, de la question à un milliard d'euros. Le projet présenté par la Commission en mai 2018, qui englobe la politique agricole commune (PAC) et l'environnement, les dépenses sociales et régionales et de nouvelles priorités renforcées allant de l'innovation au numérique, en passant par les investissements, la migration, l'action extérieure, la défense et la sécurité, constitue une réponse réaliste à cette question. Correspondant à 1,114 % du revenu natio

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités