Brexit : 6 dirigeants sur 10 redoutent un impact négatif sur l'économie

port du havre

Face au scénario noir d'un Brexit sans accord, 60% des chefs d'entreprise, interrogés dans le cadre de "grande consultation" réalisée par OpinionWay pour La Tribune, LCI et CCI France, considèrent que ce divorce aurait des répercussions défavorables sur l'économie français.

Publié le 28-02-2019 par Grégoire Normand

Alors que l'échéance du 29 mars approche à très grand pas, les chefs d'entreprise sont plongés dans le brouillard le plus total. Selon la dernière (*) "grande consultation" réalisée par OpinionWay pour CCI France, La Tribune et LCI, 60% des patrons interrogés considèrent que le Brexit aura des répercussions négatives sur l'activité tricolore. Dans le même temps, 78% des chefs d'entreprise ne sont pas inquiets par ce divorce. Ce paradoxe illustre toutes les difficultés du Royaume-Uni à sortir de cette impasse qui dure depuis plus de deux ans et demi.

De leur côté, les Britanniques sont également dans l'incertitude la plus totale. La Première ministre, Theresa May, a proposé mardi 26 février aux députés britanniques, s'ils ne ratifient pas d'ici au 12 mars le projet d'accord de retrait négocié avec les Européens, de voter pour ou contre une sortie sans accord de l'UE  à la date prévue du 29 mars, puis sur un report "court et limité" du Brexit. Les milieux économiques et financiers des deux côtés de la Manche redoutent une sortie brutale du royaume alors que Londres représente un partenaire commercial et financier majeur pour le Vieux continent.

> Lire aussi : Report du Brexit : la balle est dans le camp du Parlement britannique

Plus d'inquiétude dans le commerce

Les résultats du sondage indiquent d'importants contrastes selon les secteurs. Ainsi, 25% des répondants dans le commerce et dans les services redoutent le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne. Dans l'industrie (

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités