Braquage de la joaillerie Chaumet : un homme interpellé

Braquage de la joaillerie Chaumet : un homme interpellé

4 mois après le braquage de la joaillerie Chaumet, l'essentiel du butin est désormais entre les mains des enquêteurs.

Publié le 25-11-2021 par Esther Buitekant

Des diamants dessertis, de l'argent liquide et des armes


Le 27 juillet dernier, un homme avait fait irruption en plein jour et armé d'une arme de poing dans une bijouterie Chaumet située non loin des Champs Elysée à Paris. Sans faire de blessés, il était parvenu à s'emparer de bijoux et pierres précieuses pour un montant estimé entre deux et trois millions d'euros. Depuis, l'individu qui s'était enfui en trottinette était activement recherché par la brigade de répression du banditisme.  Selon des informations du Monde, un homme de 49 ans originaire de Russie a été interpellé lundi 22 novembre à Vernon dans le cadre de cette affaire. Le quotidien du soir indique que les enquêteurs ont découvert à son domicile une grande partie des bijoux dérobés et notamment 'plusieurs dizaines de diamants dessertis', selon une source proche de l'enquête. D'importantes sommes d'argent ont également été découvertes, de même que des armes et des gilets pare-balle.


La piste des 'Pink Panthers'


Le lendemain du braquage, la police avait procédé à l'interpellation en Moselle de deux hommes originaires du Monténégro qui s'apprêtaient à fuir vers l'Allemagne. Ils étaient en possession d'une partie du butin dont l'essentiel a été retrouvé lors de l'interpellation de lundi. Selon la police, les trois hommes pourraient être liés au gang des 'Pink Panthers' qui avait réalisé un peu partout dans le monde des braquages spectaculaires entre la fin des années 90 et 2015.

 

Les dernières actualités