Bonne performance pour Casino

Bonne performance pour Casino

Casino a vu l'ensemble de ses activités progresser au premier semestre 2018.

Publié le 26-07-2018 par Aglaë Derouen

Forte croissance des ventes

 

Le groupe stéphanois de grande distribution a publié ce matin ses résultats pour le premier semestre 2018. Son chiffre d'affaires consolidé ressort ainsi à 17,8 milliards d'euros, en progression organique de 4,1 %. En données publiées, il est cependant en recul de 3,4 %, en raison de l'impact négatif des taux de change, l'euro fort pénalisant lourdement les activités sud-américaines, où les monnaies sont très dépréciées par rapport à l'euro.

En France, la croissance organique atteint 1,3 %, et s'élève même à 1,5 % une fois corrigée des variations de périmètre. En Amérique latine, le groupe semble avoir renoué avec une croissance forte, puisque, en organique, elle atteint 7,3 %. Cette belle performance s'explique par le succès du service cash and carry autant que par le redressement de la filiale brésilienne Multivarejo. 

En ce qui concerne les activités de commerce en ligne, le groupe a vu son chiffre d'affaires issu des activités numériques progresser de 5,7 %, tandis que le volume d'affaires organique croissait de son côté de 7,5 %.


Bonne dynamique en France

 

Le résultat opérationnel courant du groupe enregistre donc logiquement lui aussi une embellie. Il ressort en effet à 439 millions d'euros, ce qui représente une hausse de 10,3 % en organique par rapport à la même période de l'exercice précédent, mais un repli de 2,4 % à cause de l'impact négatif des taux de change.

En France, le résultat opérationnel courant atteint 136 millions d'euros, soit une hausse de 23 % par rapport aux six premiers mois de 2017, où il s'appréciait à 110 millions d'euros. Les seules activités de distribution représentent un résultat opérationnel courant de 114 millions d'euros, soit une hausse de 47,3 % par rapport à l'an dernier.

Le résultat net normalisé part du groupe de Casino Guichard-Perrachon s'élève quant à lui à 48 millions d'euros, en progression de 28,6 %.

Par ailleurs, le groupe Casino a poursuivi son objectif de désendettement, en réduisant sa dette de 149 millions d'euros sur le semestre. Elle ne s'élève plus désormais qu'à 5,445 milliards d'euros.

Les dernières actualités