BMW : plus de 660 millions d'euros de perte d'exploitation au deuxième trimestre

BMW : plus de 660 millions d'euros de perte d'exploitation au deuxième trimestre

Le groupe automobile BMW a enregistré une importante perte d'exploitation durant le deuxième trimestre mais reste confiant.

Publié le 06-08-2020 par Nolwenn Guengant

BMW, concurrent notamment de Renault ou encore de PSA, prévoit un résultat d'exploitation positif pour 2020 en dépit d'une perte d'exploitation égale à 666 millions d'euros au cours du deuxième trimestre (contre un bénéfice de 2,2 milliards d'euros à la même période en 2019). Comme de nombreux autres constructeurs, le groupe allemand a vu ses ventes chuter à cause de la crise sanitaire et des mesures de confinement. Pour la suite, il a déclaré ne pas avoir pris en compte l'impact possible d'une deuxième vague de COVID-19 ou encore une potentielle récession plus longue.


« Optimisme prudent »


Cité dans le communiqué du groupe, Oliver Zipse, patron de BMW depuis 2019, a expliqué faire preuve d'un « optimisme prudent pour le second semestre ». Il a en outre expliqué que le groupe avait réussi à limiter l'impact du virus au cours des six premiers mois de l'année grâce à une gestion stratégique et à une grande réactivité. « Le groupe réaffirme ses perspectives pour l'ensemble de l'année 2020 » peut-on lire dans le communiqué où l'on apprend également qu'une « gestion rigoureuse des stocks permet de préserver la trésorerie » et que « les objectifs en matière de CO2 sont désormais fixés pour le cycle de vie complet des véhicules jusqu'en 2030 ». « Nous [...] continuons à viser une marge d'exploitation entre 0 et 3 % pour la division automobile en 2020 » a ajouté Oliver Zipse.

 

Les dernières actualités