Assurance chômage: le mode de calcul au coeur de la contestation

Pôle emploi, chômage, travailleur, boulot, pole, chomage, antenne, allocation, RSA, Assedic, ANPE, chômeurs, inactivité, demandeurs, cadre, ouvrier, employé, agriculteur, non salariés, auto-entrepreneur,

Au centre de la réforme de l'assurance chômage, la modification du calcul du salaire journalier de référence (SJR), qui doit entrer en vigueur en juillet, est la disposition la plus controversée.

Publié le 15-05-2021 par Fabrice RANDOUX, AFP

Le salaire journalier de référence est la base de calcul de l'allocation chômage. Il est actuellement obtenu en divisant les salaires bruts perçus au cours des 12 derniers mois par le nombre de jours travaillés sur cette "période de référence".

Pôle emploi calcule ensuite l'allocation journalière: il utilise deux formules et retient comme montant le résultat le plus élevé entre 40,4% du SJR +12,05 euros OU 57% du SJR. "La définition du salaire de référence est fondamentale car elle pose la question du revenu que l'assurance chômage doit remplacer", explique à l'AFP l'expert Bruno Coquet.

- Pourquoi y toucher ? -

"Définir le revenu à remplacer, c'était facile quand tout le monde sortait d'un CDI à temps plein ou même à temps partiel. Il n'y avait pas de trous dans les historiques d'emplois", ajoute l'économiste. Mais l'explosion des contrats courts (de moins d'un mois) "a engendré de fortes inégalités entre les chômeurs ayant eu des contrats fractionnés et ceux ayant travaillé tous les jours".

Comme seuls les jours travaillés sont pris en compte, le SJR est plus élevé pour les premiers (qui ont eu moins de jours travaillés). Par exemple, entre deux salariés travaillant le même nombre d'heures au même salaire, celui qui travaille 15 jours par mois aura une allocation mensuelle deux fois plus élevée que celui en CDI à mi-temps.

Muriel Pénicaud, alors ministre du Travail, jugeait cela "inéquitable" et peu incitatif. D'autant, assurait-elle, "qu'un chômeur sur cinq" pouvait théori

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités