« Armée 4.0 » : il est urgent que la France se lance dans la bataille !

Christophe Négrier Oracle Technology

L'armée française doit opérer une mue numérique nécessaire, à l'aune des nouvelles menaces technologiques qui émergent chaque jour et la mutation des conflits auxquels l'État fait face. Par Christophe Négrier, vice president Oracle Technology

Publié le 13-04-2021 par Christophe Négrier

Les conflits que nous avons connus tout au long du XXe siècle ne seront probablement pas ceux que nos enfants connaîtront demain. Les grandes révolutions numériques bouleversent en profondeur la nature des menaces auxquelles sont confrontés les États. Cyberespace, drones autonomes, reconnaissance faciale...La guerre des données et la robotisation auront un rôle croissant et central dans l'arsenal militaire des grandes puissances mondiales.

Avec un budget de 750 millions d'euros en R&D chaque année, la France est le premier investisseur étatique européen dans le secteur de la défense. Ces investissements permettent à nos armées (Terre, Mer, Air et Gendarmerie) de développer des outils innovants, capables de répondre aux nouvelles menaces. Ainsi, le numérique à travers les technologies d'Intelligence Artificielle (IA), de Machine Learning et du Big Data sont devenus indispensables sur les différents terrains d'opérations à travers le monde.

Une mue numérique nécessaire et hautement stratégique

Si la science-fiction illustre régulièrement ce que sera, ou pourrait être, l'armée du futur, la défense a aujourd'hui un enjeu bien plus réaliste à court terme : le maintien en condition opérationnelle (MCO) de son matériel, c'est-à-dire la modernisation de l'ensemble des moyens humains, techniques et financiers au service des armées - en France et sur les théâtres extérieurs. Le MCO est un rouage essentiel de la stratégie de modernisation du ministère des Armées, tant par son impact op

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités