Arkema investit 60 millions d'euros à Honfleur

Arkema investit 60 millions d'euros à Honfleur

Le groupe chimique français a conçu un plan de bataille résolument axé sur l'innovation et les investissements dans les matériaux de haute performance. Le site d'Honfleur en sera le premier bénéficiaire.

Publié le 30-06-2015 par Bertrand Dampierre

Un nouveau plan industriel

 

Les ambitions de Thierry Le Hénaff pour le groupe qu'il préside sont claires : faire passer son chiffre d'affaires de 7,5 milliards d'euros à 10 milliards, et augmenter l'Ebitda de 4%, tout cela en 5 ans. Si elle est traduite avant tout en objectifs financiers, cette stratégie correspond à un vrai projet industriel, qui va conduire le groupe chimique français à se focaliser sur les matériaux de haute performance, sans pour autant délaisser toute l'activité de revêtement de surface (coatings), qui devrait encore représenter un quart des volumes de production du groupe chimique français. De leur côté, les matériaux de haute performance doivent dans 5 ans avoisiner 44% de la production du groupe.

 

 

60 millions investis dans les tamis moléculaires

 

Pour y parvenir, Arkema doit restructurer sa production, et investir dans ses usines de façon à les repositionner dans ce schéma global. La première à recevoir un investissement majeur sera l'usine d'Honfleur, dans le Calvados. Arkema va y investir 60 millions d'euros pour y développer les tamis moléculaires de spécialités, pour le secteur du raffinage et de la pétrochimie.

Ils permettent de piéger de petites molécules, pour purifier des gaz ou séparer des composants dans un mélange.

Cet investissement a vocation à fournir des solutions aux nombreux clients d'Arkema en Asie et au Moyen-Orient, où les activités nécessitant ce type de tamis sont en pleine croissance.

Les dernières actualités