Ardennes (3/5) : à Charleville-Mézières, l'université relève le défi économique local

PSA Charleville

REPORTAGE - EPISODE 3 : Quel modèle pour le développement économique dans les Ardennes ? L'Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) a établi un campus dans les Ardennes et créé une école d'ingénieurs, l'Eisine, pour répondre aux besoins des industriels locaux. La première promotion sortira formée en 2022.

Publié le 27-01-2021 par Olivier Mirguet

Créer une école d'ingénieurs pour relancer un territoire dont l'industrie était en repli depuis quatre décennies. Tel a été le pari de l'Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA), à l'origine de la fondation de l'Ecole d'Ingénieurs en Sciences Industrielles et Numérique (Eisine) en juin 2019. L'URCA (29.000 étudiants) n'existe sous sa forme actuelle que depuis les années 1960. Elle compte cinq campus à Reims, Troyes, Châlons-en-Champagne, Chaumont et Charleville-Mézières. Son établissement dans les Ardennes date de 1995, avec la création d'un IUT. "La stratégie par site est assez ciblée et elle a été pensée, à Charleville-Mézières, en synergie avec les acteurs locaux. La sociologie locale se prête aux développements de l'alternance, avec un nombre d'étudiants boursiers supérieur à la moyenne nationale", observe Guillaume Gellé, président de l'URCA. "Dans les Ardennes, au-delà de la licence en sciences de l'éducation ouverte il y a deux ans, il y a peu d'offres en sciences humaines et sociales. Nous venons de mettre en place une classe préparatoire aux grandes écoles, et développons nos sorties au niveau bac + 3", poursuit Guillaume Gellé.

Les créations récentes de nouveaux parcours de formation portent sur un département Hygiène, Sécurité et Environnement qui destine les étudiants à travailler avec la centrale EDF de Chaux, dans la gestion des déchets. L'URCA mène aussi une réflexion pour la mis en place d'un campus connecté à Givet, dans la pointe nord du département des

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités