Amazon veut créer 3000 nouveaux postes en France

Amazon veut créer 3000 nouveaux postes en France

Après avoir recruté 4000 personnes en 2021, Amazon veut à nouveau recruter plusieurs milliers de salariés en France en 2022.

Publié le 08-02-2022 par Esther Buitekant

Amazon poursuit son implantation en France


Le géant américain du commerce en ligne a annoncé mardi 8 février avoir recruté 4000 personnes en France en 2021. Des recrutements qui s'inscrivent dans une politique ambitieuse de développement. 'Nous avons créé plus de 10.000 emplois en CDI en France au cours de ces cinq dernières années', rappelle le directeur général Frédéric Duval, cité dans un communiqué. 'Grâce à ces investissements, Amazon est devenu l'un des principaux créateurs d'emplois en France', assure également le dirigeant. Mais Amazon, qui a investi plus de 11 milliards d'euros en France depuis 2010, ne compte pas s'arrêter, et a annoncé 3000 nouveaux recrutements dans l'hexagone en 2022. Des postes à pourvoir dans de nombreux domaines d'expertise, Amazon cherche notamment des 'techniciens de maintenance, responsables des relations fournisseurs, data scientists, chefs de produit, ou encore responsables des ressources humaines'.


Des conditions de travail en question


Si Amazon a bien créé des emplois dans l'hexagone, la question des conditions de travail de ses salariés, notamment dans ses entrepôts, fait grincer des dents. Frédéric Duval assure pourtant que le groupe 'propose un environnement de travail de qualité, des salaires attractifs et des avantages sociaux pour toutes et tous'. L'entreprise précise par exemple qu'au bout de 24 mois en CDI, la rémunération d'un préparateur de commande est supérieure de 26% au SMIC. 'En plus de cela, les salariés disposent d'un plan d'attribution d'action gratuite, d'un dispositif de participation et de divers mécanismes de primes', ajoute le groupe.

 

Les dernières actualités