L'intérêt grandissant des GAFA pour les télécommunications en Inde

Amazon pourrait investir dans les télécoms en Inde

Les GAFA veulent désormais asseoir leur hégémonie en Inde. Après Facebook en avril, c'est au tour d'Amazon, Google et Microsoft de manifester leur intérêt pour le secteur des télécommunications dans le sous-continent.

Publié le 05-06-2020 par Esther Buitekant


Reuters a ainsi révélé l'intérêt d'Amazon pour le groupe de télécommunications indien Bharti Airtel. La firme de Jeff Bezos pourrait y prendre 5% de participation pour 2 milliards de dollars. La firme de Jeff Bezos n'a pas souhaité commenter, précisant par la voix de son porte-parole que le groupe 'ne faisait de spéculations sur ce que nous pourrions faire ou ne pas faire à l'avenir'. Bharti Airtel a pour sa part botté en touche : 'Nous travaillons régulièrement avec tous les acteurs numériques et nous avons un engagement profond avec eux pour apporter leurs produits, contenus et services à notre large clientèle. Au-delà, il n'y a pas d'autre activité à signaler.', a fait savoir l'entreprise. L'inde est un marché colossal pour Amazon qui a engagé 6,5 milliards de dollars pour le développement de sa présence dans le commerce en ligne. 


Les géants américains veulent accroître leur présence en Inde


Outre Amazon, d'autres grands groupes américains ont manifesté leur intérêt pour des entreprises indiennes ces derniers mois. Google serait en discussions préliminaires pour acheter une participation dans Vodafone Idea, le deuxième opérateur de télécommunications du pays. Facebook a pour sa part acheté 9,9% dans Reliance Jio Platforms en avril dernier. Un groupe qui intéresse également Microsoft qui, selon des médias indiens, pourrait y investir jusqu'à 2 milliards de dollars.

Les dernières actualités