Allemagne : Vodafone parie sur les taxis volants

Allemagne : Vodafone parie sur les taxis volants

Le groupe de télécommunications a noué un partenariat avec l'entreprise Ehang vendredi dernier. Les E-Sims de Vodafone seront installées dans ses véhicules volants autonomes déployés en Allemagne puis en Europe.

Publié le 21-10-2019 par Alexandra Nuiry

Bientôt des taxis volants en Europe ? C'est le projet de la branche allemande de Vodafone et de l'entreprise chinoise Ehang. Vendredi, elles ont signé un accord exclusif selon lequel Vodafone fournira à ses taxis aériens électriques des carte E-sims. Ce partenariat participerait à la constitution d'une infrastructure, d'abord en Allemagne, puis en Europe.  En janvier 2019, l'Administration de l'aviation civile de Chine faisait d'Ehang la première entreprise du genre à participer au développement des véhicules aériens autonomes. 

 

De l'importance de la 5G

 

Dans un communiqué de presse, Hu Huazhi, PDG d'Ehang, a souligné l'importance de la 5G pour le déploiement des véhicules autonomes aériens. D'abord, un réseau puissant leur permettrait de décoller et d'atterrir avec précision en bénéficiant des données de localisation. La carte E-sim installée à bord pourrait faire office de plaque minéralogique et aiderait à l'identification des véhicules. Les taxis seraient par ailleurs reliés entre eux et connectés à un centre d'opération. Une mesure de sécurité pour les voyageurs qui pourront ainsi contacter le centre. Ils profiteraient également de services de streaming.

 

100 000 drones de transport passagers d'ici 2050

 

Ces véhicules s'intégreront aux transports citadins et devraient permettre de gagner en mobilité, en survolant les congestions. Selon la société de conseil Roland Berger, quelques 100 000 drones de transport passagers pourraient être déployés à travers le monde d'ici 2050. Les entreprises lanceront des tests en Allemagne dès que la question réglementaire sera réglée. 

Les dernières actualités