Airbus prévoit une importante chute de sa production

Airbus prévoit une importante chute de sa production

Profondément impacté par la pandémie de Covid-19, le groupe Airbus anticipe une importante chute de sa production.

Publié le 30-06-2020 par Nolwenn Guengant



C'est au journal allemand Die Welt que Guillaume Faury, président exécutif d'Airbus, a décidé de se confier sur l'avenir du groupe français concurrent de Boeing. Ce dernier s'attend à une importante chute de sa production. « Pour les deux prochaines années, 2020-2021, nous considérons que la production et les livraisons seront inférieures de 40 % à ce que nous avions initialement prévu. »


Des emplois menacés ?


Guillaume Faury a expliqué que le groupe devrait s'adapter à cette diminution de la production mais n'a pas détaillé les mesures qui seront prises pour faire face à la crise. On peut notamment craindre des suppressions d'emplois d'autant plus que Guillaume Faury a expliqué qu'Airbus annoncerait des « ajustements [sur la main d'oeuvre] » avant fin juillet et qu'il explorait « toutes les possibilités » afin de sauver autant d'emplois que possible. Guillaume Faury estime que le groupe devrait revenir à une cadence de production comparable à l'avant-Covid d'ici à 2025. Il a en outre expliqué que les commandes d'avions monocouloirs devraient reprendre plus rapidement que celles de gros porteurs. La production d'A320 devrait ainsi commencer à augmenter de façon progressive dès 2022-2023. Pour les gros porteurs, déjà en souffrance avant la crise, il ne faut pas s'attendre à une augmentation de la production durant les cinq prochaines années.

Les dernières actualités