Airbus : le deuxième semestre sera sportif pour atteindre les objectifs de livraisons d'avions

Airbus va augmenter la production d'a330

En raison des difficultés de certains fournisseurs, la production d'A320 Neo et d'A350 souffre. Le groupe compte rattraper son retard au deuxième semestre et maintient ses objectifs de livraisons pour l'année.

Publié le 31-05-2016 par Fabrice Gliszczynski, à Hambourg

Le deuxième semestre s'annonce sportif chez Airbus. Le constructeur aéronautique a maintenu ce lundi son objectif de livrer au moins 650 appareils en 2016, 15 de plus que l'an dernier. Un objectif extrêmement ambitieux dans la mesure où, aujourd'hui, en raison de la défaillance de certains fournisseurs sur l'A320 Neo et l'A350, Airbus est en retard sur son plan de marche. Ses livraisons, qui assurent l'essentiel du chiffre d'affaires, sont en retrait de 9,7% par rapport à la même époque de l'an dernier. A fin avril en effet, le constructeur européen pointait avec une vingtaine d'avions en moins au compteur par rapport à l'an dernier : 177 contre 196.

Pour atteindre ses objectifs, Airbus devra donc livrer au cours des huit derniers mois de l'année 34 avions de plus qu'au cours de la même période de l'année 2015. Soit un rythme d'environ 60 livraisons par mois en moyenne d'ici à la fin de l'année, deux par jour ! En mai, Airbus en livré une cinquantaine d'appareils.

L'objectif est "atteignable"

Aussi difficile soit-il en raison de la difficile montée en cadence de l'A320 Neo et de l'A350, "l'objectif est atteignable" a déclaré ce lundi le directeur des programmes d''Airbus Didier Evrard, lors des Innovations Days qui se déroulent à Hambourg. Ceci alors que seuls 6 A320 Neo et 9 A350 ont jusqu'ici été livrés.

Sur l'A320 Neo, Airbus compte rattraper son retard au deuxième semestre. Les soucis observés sur les moteurs Pratt & Whitney (de "temps de mise en route" du moteur, de "mes

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités