Air France veut supprimer entre 8.000 et 10.000 postes (HOP inclus)

Air france s'est engagee a reduire de 50% ses emissions de co2, annonce borne

La direction travaille sur un scénario prévoyant entre 8.000 et 10.000 suppressions de postes pour la compagnie Air France et sa filiale HOP. L'hypothèse haute table sur près de 8.500 suppressions de postes au sein de la compagnie Air France (-19% des effectifs), réparties entre les personnels au sol (6.000), les hôtesses et stewards (2.000), et les pilotes (421). S'ajouteront également les suppressions de postes chez HOP, estimées par des syndicalistes à plus de 1.000. Le plan de restructuration sera dévoilé le 3 juillet.

Publié le 18-06-2020 par Fabrice Gliszczynski

Le plan de restructuration d'Air France pour s'adapter la baisse de 20% des capacités prévue en 2021 se précise. Il sera présenté le 3 juillet aux représentants du personnel. Selon nos informations confirmant celles de Bloomberg et des Echos, la direction travaille sur un scénario prévoyant entre 8.000 et 10.000 suppressions de postes au sein du groupe incluant les compagnies Air France et sa filiale régionale HOP. Air France compte 45.000 salariés en CDI, HOP, 2.700. L'hypothèse haute table sur près de 8.500 suppressions de postes au sein de la compagnie Air France  (-19% des effectifs), réparties entre le personnels au sol (6.000), les hôtesses et stewards (2.000), et les pilotes (421). Soit plus de la moitié des 4.000 départs naturels environ d'ici à 2022 identifiés en février par la direction. S'ajouteront également les suppressions de postes  chez HOP, estimées par des syndicalistes à près de 1.200.

Lire aussi : Air France : ce qu'il faut savoir sur les milliers de suppressions de postes à venir

Des plans de départs volontaires pour 4.000 à 6.000 personnels au sol

Le nombre exact de suppressions de postes au sein de la compagnie Air France dépendra du chiffre qui sera retenu pour le personnel au sol. Selon une source syndicale en effet, la direction a évoqué entre 4.000 et 6.000 suppressions de postes. Selon une autre, une réduction d'un quart des effectifs au sol, soit environ 6.000 par rapport aux 25.200 salariés en CDI (6.300 postes si tant est que la notion de -25% d

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités