Air France va recapitaliser sa filiale HOP

Air france mise sur hop! sur le reseau court-courrier

Après trois années de fonds propres inférieurs à la moitié du capital social, HOP, la filiale régionale d'Air France, doit être obligatoirement recapitalisée d'ici à la fin de l'année, sous peine de courir le risque d'être liquidée. Le dossier sera présenté lors du prochain conseil d'administration d'Air France en juin. Sauf coup de théâtre, une recapitalisation à hauteur de 200 millions d'euros environ va être décidée. L'opération se fera sans sortie de cash pour Air France mais par la conversion d'une dette en capital.

Publié le 02-06-2020 par Fabrice Gliszczynski

Pour redresser les comptes de l'activité court-courrier d'Air France (200 millions d'euros de pertes en 2019), assurée aujourd'hui par Air France et sa filiale régionale HOP, la restructuration de HOP à venir s'annonce lourde. Le réseau de lignes sera réduit de manière drastique, des sites vont fermer et des suppressions de postes massives sont attendues. Pour autant, si la réduction de voilure est forte, HOP ne mettra pas la clé sous la porte. La direction d'Air France-KLM, d'Air France et de HOP n'ont cessé de le répéter ces dernières semaines, en précisant en revanche que l'activité de la compagnie serait uniquement limitée aux vols d'alimentation des hubs de Roissy-Charles de Gaulle et de Lyon. Les vols vers Orly et les lignes transversales (région-région, à l'exception de ceux vers Lyon) seront arrêtés.

Le dossier sera présenté en conseil d'administration d'Air France

Au-delà des discours, une décision forte va confirmer le maitien de HOP. Selon des sources concordantes, Air France s'apprête en effet à recapitaliser prochainement sa filiale à hauteur de 200 millions d'euros environ. Le dossier sera présenté lors du prochain conseil d'administration d'Air France. Sauf coup de théâtre d'ici-là, un avis favorable est attendu. Récemment, lors d'une visioconférence avec les pilotes de HOP, Ben Smith, le directeur général d'Air France-KLM, Anne Rigail, la directrice générale d'Air France et Pierre-Olivier Bandet, le PDG de HOP, avaient indiqué que la recapitalisation n'était p

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités