Air France reçoit une flopée d'avions neufs : comment est-ce possible en pleine crise?

Air france veut supprimer 1.500 postes d'ici 2022

Malgré la crise sans précédent qui frappe le transport aérien, la compagnie française maintient son plan de flotte et continue de recevoir des avions neufs à un rythme impressionnant. Après 4 gros-porteurs en 2020, 7 A350 ainsi que les 6 premiers A220 d'une commande de 60 exemplaires doivent entrer dans la flotte en 2021. La volonté de disposer d'une flotte compétitive au moment de la reprise et moins émettrice de CO2 pour tenir ses engagements de réduction de son empreinte carbone poussent la compagnie à renouveler sa flotte. Pour ne pas entamer sa trésorerie, Air France utilise des procédés qui lui évitent de puiser dans ses réserves, voire qui lui apportent du cash. Explications.

Publié le 10-11-2020 par Fabrice Gliszczynski

Cela peut sembler paradoxal au premier abord. Alors que les compagnies aériennes brûlent du cash à la vitesse de l'éclair et reportent, pour la plupart d'entre elles, les livraisons d'avions qu'elles avaient commandés pour préserver leur trésorerie, Air France prend le chemin inverse. La compagnie française maintient sa stratégie de renouvellement de la flotte et continue de prendre des livraisons d'avions neufs à un rythme impressionnant. Après les 4 gros-porteurs (3 Airbus A350 et un Boeing 787) arrivés cette année, 7 A350-900 et 6 A220 (des appareils moyen-courriers) vont entrer dans la flotte en 2021. Soit plus d'un avion par mois en moyenne !

La reprise sera lente et difficile

Pourquoi un tel choix et comment est-ce possible ? Pourquoi Air France prend-elle ces avions alors que la direction n'attend pas un début de reprise avant juillet prochain, au mieux, et que le trafic aérien ne devrait pas retrouver son niveau d'avant crise avant 2024, selon l'association internationale du transport aérien (IATA)? Pourquoi faire entrer autant d'avions long-courriers, alors que cette partie du réseau est complètement dévastée aujourd'hui et qu'elle ne reprendra, selon les experts, que bien après les vols domestiques et moyen-courriers ?

Lire aussi : Reprise : pourquoi les compagnies de "hub" sont désavantagées par rapport aux low-cost



Par ailleurs, comment Air France peut-elle faire entrer autant d'avions neufs, alors qu'elle souffre terriblement, au point d'avoir dû demander une a

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités