Air Caraïbes et French Bee : les syndicats acceptent une baisse de salaire de 10%

Air Caraïbes

La direction et les représentants du personnel des trois filiales aériennes du Groupe Dubreuil, Air Caraïbes, Air Caraïbes Atlantique et French Bee, ont signé des accords de baisse de salaire d'environ 10% en contrepartie du maintien des effectifs. Ces accords permettent d'améliorer la performance des compagnies (déjà plus compétitives que leurs concurrentes) à l'heure où la reprise sera longue, progressive et coûteuse.

Publié le 06-06-2020 par Fabrice Gliszczynski

En plein débat sur la baisse des salaires dans les entreprises pour préserver l'emploi pendant la crise, les trois compagnies aériennes du Groupe Dubreuil, Air Caraïbes (spécialisée sur la desserte du réseau régional antillais), Air Caraïbes Atlantique (spécialisée, elle, sur la desserte des Caraïbes et de la Guyane au départ de Paris) et la low-cost long-courrier French Bee, ont signé avec les représentants de chaque catégorie de personnel (pilote, hôtesses et stewards, et personnel au sol), des accords de performance collective réduisant pendant deux ans les salaires de près de 10%. Objectif : améliorer la performance financière du groupe qui sera déficitaire cette année, traverser la crise et revenir dans le vert dès 2021. Si des baisses de salaire ont déjà été observées dans le passé aux Etats-Unis, il s'agit d'une première dans le transport aérien français.

Neuf accords signés en un mois

S'appliquant à effet immédiat, de tels accords s'inscrivent dans le cadre des Ordonnances Macron sur la réforme du Code du travail en 2017. En contrepartie la direction s'est engagée à maintenir les effectifs. A la différence de Ryanair qui veut imposer une baisse brutale des salaires à ses employés, les trois compagnies du groupe Dubreuil ont joué la carte de la négociation. Neuf négociations parallèles (une avec chaque catégorie de personnels dans chacune des trois compagnies) ont été menées tambour battant pendant un mois. Un rythme et un résultat qui démontrent une nouvelle fois la r

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités