ADP, La Poste, Dassault Systèmes... : pourquoi les grands groupes vont au CES

ces

Une vingtaine de grands groupes français font le déplacement au CES de Las Vegas, qui se tient du 9 au 12 janvier. Le plus grand salon technologique au monde est devenu une vitrine à ne pas manquer autant qu'une opportunité de business pour les champions hexagonaux.

Publié le 09-01-2018 par Sylvain Rolland, à Las Vegas

Legrand, Engie, Aéroports de Paris, La Poste, Dassault Systèmes, L'Oréal, Michelin, Total, ST Microelectronics, Valeo, Vinci... Le point commun de tous ces géants français ? Ils exposent cette année au CES de Las Vegas, le plus grand salon technologique au monde, qui se tient du 9 au 12 janvier.

Au total, une vingtaine des plus importants champions hexagonaux tiennent pavillon. Si la présence de grands groupes "traditionnels" au CES n'est pas une première, 2018 marque un record. Cela révèle également que le salon, connu pour ses startups et les annonces des géants de la tech comme Samsung, devient un événement immanquable pour toutes les entreprises qui innovent, quel que soit le secteur. Le CES encourage d'ailleurs cette évolution en devenant de plus en plus généraliste. Dans l'automobile, la grand-messe de Las Vegas tend à détrôner Detroit ou Francfort sur les mobilités du futur : c'est ici que PSA, Valeo ou encore Faurecia réservent leurs grandes annonces. En ouvrant, pour la première fois, un espace entièrement dédié à la "smart city", le CES attire aussi des groupes comme Engie, Enedis, La Poste ou encore Aéroports de Paris.

Le CES, vitrine de la transformation numérique des grands groupes

Pour de nombreux grands groupes français, venir et exposer au CES devient indispensable pour montrer la réussite de leur transformation numérique. C'est le cas d'Aéroports de Paris (ADP), qui expose pour la première fois sur le stand de la Région Ile-de-France. Il s'agit du seul représ

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités