Accident mortel aux États-Unis : l'Autopilot de Tesla est-il impliqué ?

Accident mortel aux États-Unis : l'Autopilot de Tesla est-il impliqué ?

Un dramatique accident de la route a causé la mort de deux personnes aux États-Unis. L'Autopilot du véhicule, de la marque Tesla, est pointé du doigt.

Publié le 20-04-2021 par Nolwenn Guengant

Le logiciel d'assistance à la conduite élaboré par Tesla est-il impliqué dans la mort de deux personnes dans un accident de voiture aux États-Unis ? Selon Mark Herman, agent de police, les enquêteurs sont en tout cas « certains à 100 % que personne n'occupait le siège du conducteur [de la Model S] au moment de l'impact ». Ainsi, l'une des personnes se trouvait sur le siège passager avant tandis que l'autre était assise à l'arrière.


L'Autopilot responsable ?


Si certaines personnes estiment que l'Autopilot est impliqué dans l'accident, il est en fait trop tôt pour le dire. Pour l'instant, on ne sait même pas s'il était activé ou désactivé au moment du drame. Selon les premiers résultats de l'enquête, la voiture roulait très vite et a raté un virage puis a fini sa course contre un arbre avant de prendre feu. Les secours ont mis quatre heures à éteindre l'incendie (en utilisant plus de 100 000 litres d'eau) car la batterie de la voiture électrique relançait sans cesse les flammes. L'enquête permettra de déterminer si l'Autopilot était activé au moment de l'accident mais également si l'airbag du conducteur s'est déclenché. Le constructeur automobile concurrent notamment de Renault ou encore de Volkswagen rappelle sur son site que l'Autopilot est un assistant de conduite qui nécessite la supervision active du conducteur. Et, puisque personne n'était installé au volant de la Tesla accidentée, le groupe américain ne peut être tenu responsable du drame.

 

Les dernières actualités