1,5 milliard d'euros, ce que la Métropole de Montpellier promet d'investir sur un mandat

Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de la Métropole

Le nouvel exécutif aux manettes de la Métropole de Montpellier depuis juillet 2020 a entériné son premier budget primitif à hauteur de 975 millions d'euros. Le président Michaël Delafosse annonce également faire « le choix historique » d'investir plus de 1,5 milliard d'euros sur ce mandat. Et ça commence avec 300 millions de dépenses d'équipement en 2021 pour booster la sortie de crise. Son mantra, maintes fois répété : protéger.

Publié le 31-03-2021 par Cécile Chaigneau

Le 29 mars, le conseil métropolitain de Montpellier a acté son budget primitif 2021, le premier de sa mandature : 975 millions d'euros avec deux axes majeurs, la transition écologique et la relance économique.

« Ce budget incarne toute notre ambition pour la transition écologique et solidaire, déclare Michaël Delafosse, maire de la Ville de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole. Gratuité des transports, prolongation de la ligne 1 et mise en service de la ligne 5 de tramway, création du pôle européen Med Vallée sur la santé, l'alimentation et le bien-être, politique de réduction des déchets, plan pour les mobilités actives et décarbonées, etc. : un nouveau cap est clairement fixé. »

Michaël Delafosse a aussi annoncé vouloir investir plus de 1,5 milliard d'euros sur son mandat, « voire même 1,8 milliards d'euros selon le dernier objectif du président, soit 30 à 40% supérieur aux années précédentes », précise Renaud Calvat, vice-président délégué aux Finances et à la Coopération avec les communes, qui ambitionne également « d'améliorer le taux d'exécution des dépenses d'investissement, pour passer 60 à 65% jusqu'à présent, à 90-95% ».

300 millions d'euros de dépenses d'équipement

Pour 2021, la collectivité annonce budgéter 568 millions de recettes de fonctionnement - « en hausse de 1% seulement », précise Renaud Calvat - et 494 millions d'euros de dépenses, soit un delta de 74 millions d'euros, « une marge de manoeuvre importante pour financer les invest

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités