14,7 milliards pour Tiffany: LVMH n'a jamais rien acheté d'aussi cher

Tiffany, LVMH

La transaction, qui intervient après plusieurs semaines de discussions et une première offre de LVMH à 120 euros par action, a été approuvée par les conseils d'administration des deux groupes. Le groupe dirigé par Bernard Arnault va donc débourser 135 dollars par action en numéraire et prévoit de finaliser l'opération au milieu de l'année 2020.

Publié le 25-11-2019 par Reuters

LVMH a annoncé lundi le rachat du joaillier américain Tiffany pour environ 14,7 milliards d'euros (16,2 milliards de dollars), la plus grande acquisition jamais réalisée par le géant français du luxe.

Le groupe dirigé par Bernard Arnault va débourser 135 dollars par action en numéraire et prévoit de finaliser l'opération au milieu de l'année 2020.

La transaction, qui intervient après plusieurs semaines de discussions et une première offre de LVMH à 120 euros par action, a été approuvée par les conseils d'administration des deux groupes.

Elle doit permettre au groupe français, qui réalise l'essentiel de ses bénéfices dans la mode et les accessoires, d'étoffer sa division la moins importante, les montres et joaillerie, au sein de laquelle figurent déjà les marques Bulgari et Tag Heuer.

"L'acquisition de Tiffany vient renforcer la position de LVMH dans la haute joaillerie et accroître davantage sa présence aux Etats-Unis", déclare le groupe français dans un communiqué. "L'arrivée de Tiffany (...) va donner une nouvelle dimension à l'activité Montres et Joaillerie de LVMH."

Fondée à New York en 1837 et rendue célèbre dans le monde entier en 1961 par le film "Breakfast at Tiffany's" ("Diamants sur canapé") avec Audrey Hepburn, la maison Tiffany est connue pour ses diamants et la couleur bleu-vert de ses écrins.

Elle a toutefois eu du mal à rajeunir sa clientèle ces dernières années alors qu'il lui faut aussi s'adapter aux changements de mode de consommation, notamment auprès des c

Lire la suite

Voir la suite...

Les dernières actualités